Genève 2016 – Kia sur le point de dévoiler son Optima Plug-in Hybrid, nouvelle étape dans sa révolution «verte»

  • Débuts européens au Salon de l’automobile de Genève le mois prochain
  • Autonomie tout électrique de 54 kilomètres et 37 g de CO2 (objectif de développement)
  • Batterie à haut rendement et moteur GDI de 2 litres
  • Changements visuels améliorant la performance aérodynamique
  • Nouveau système d’infodivertissement avec Android Auto™ et Apple CarPlay™
  • Mesures avancées d’économie d’énergie optimisant l’autonomie et le rendement énergétique
  • Carrosserie à haute résistance et technologies d’assistance favorisant la sécurité active
  • Excellente maniabilité et freins plus puissants

La nouvelle Optima Plug-in Hybrid, premier véhicule hybride à moteur électrique rechargeable, fera ses débuts européens au Salon de l’automobile de Genève le mois prochain, la commercialisation étant prévue en Europe dans le courant du 4e trimestre. L’innovante nouvelle motorisation de type hybride rechargeable de l’Optima vient étoffer la gamme Optima dans le segment D et le portefeuille en pleine expansion de Kia dans le domaine des véhicules à faibles émissions.

La nouvelle Optima Plug-in Hybrid possède une batterie plus performante et affiche une autonomie supérieure en tout électrique par rapport aux premiers modèles hybrides de l’Optima; les conducteurs peuvent ainsi parcourir jusqu’à 54 kilomètres en mode électrique zéro émission avant que le moteur essence GDI de 2,0 litres à injection directe ne doive prendre le relais. Les équipes de développement de Kia visent un niveau d’émissions d’à peine 37 g de CO2 par km en cycle mixte, qui garantira un faible coût total de possession, pour les particuliers tout autant que pour les exploitants de flottes.

«Les ventes de véhicules hybrides ont plus que doublé en Europe au cours des cinq dernières années et, selon les prévisions, devraient avoisiner les 700 000 unités d’ici à 2020. L’Optima Plug-in Hybrid permettra à Kia de répondre à la demande croissante de véhicules à faibles émissions et de respecter son objectif global à l’horizon 2020: améliorer le rendement énergétique de sa gamme de 25% en moyenne par rapport à 2014», déclare Michael Cole, Chief Operating Officer de Kia Motors Europe.

Et d’ajouter: «Notre motorisation hybride rechargeable innovante fait de l’Optima une option intéressante, pour les particuliers comme pour les exploitants de flottes. Elle allie un design attractif, un agrément de conduite hors du commun, de faibles coûts d’utilisation et un impact environnemental minimum.»

La Kia Optima de dernière génération est reconnue pour avoir lancé le nouveau design Kia en 2010. La nouvelle Optima inaugure une nouvelle étape dans cette transformation, grâce à une série d’améliorations visuelles apportées au nouveau modèle Plug-in Hybrid. Ces changements la distinguent des autres modèles Optima propulsés par des moteurs à combustion conventionnels et améliorent son efficacité aérodynamique.

La nouvelle Optima Plug-in Hybrid est équipée d’une série de technologies d’aide à la conduite intuitives offrant une sécurité maximale et contribuant à optimiser encore davantage les performances du moteur.

54 kilomètres d’autonomie en tout électrique et 37 g/km de CO2 (objectif de développement)

L’Optima Plug-in Hybrid est entraînée par une batterie lithium polymère de 9,8 kWh accouplée à un groupe électrique de 50 kW, ce qui permet à la voiture de disposer d’une autonomie de 54 km en tout électrique à une vitesse maximale de 120 km/h, l’une des meilleures valeurs dans le segment D.

La chaîne cinématique innovante de cette Optima est basée sur le 4 cylindres GDI «Nu» de 2 litres de cylindrée, qui développe 156 ch et 189 Nm. Ce moteur est couplé à un groupe électrique qui permet à la voiture de fonctionner en mode de maintien de charge une fois que la batterie est vide. La puissance totale est de 205 ch à 6000 tr/min, l’emploi du moteur électrique assurant une réaction plus immédiate à l’accélération. Avec l’apport du groupe électrique, la chaîne cinématique produit un couple total de 375 Nm à partir de 2300 tr/min.

La puissance est transmise aux roues par une boîte automatique à six rapports d’une grande souplesse, le moteur électrique de 50 kW monté sur la transmission remplaçant le traditionnel convertisseur de couple.

La batterie de nouvelle génération de 9,8 kWh de l’Optima Plug-in Hybrid est du type lithium-ion polymère et produit beaucoup plus d’énergie que l’ancien système hybride de l’Optima. Sa simplicité a permis de la placer sur le train avant, la puissance produite par le moteur essence et le groupe électrique entraînant les roues avant avec un minimum de pertes de transfert et de conversion d’énergie.

L’Optima Plug-in Hybrid bénéficie d’une motorisation à haut rendement énergétique offrant à tout moment un haut niveau de performance. L’Optima Plug-in Hybrid accélèrera de 0 à 100 km/h en 9,4 secondes et sera donc plus rapide que l’ancienne Optima Hybrid, de type hybride parallèle.

L’Optima Plug-in Hybrid devrait afficher un niveau d’émissions de CO2 de 37 g/km (cycle mixte, New European Driving Cycle).

Malgré l’espace occupé par la batterie à haut rendement, l’Optima Plug-in Hybrid a été conçue pour offrir un coffre d’une contenance de 307 litres (VDA), la nouvelle batterie étant dissimulée derrière la banquette arrière, plus précisément dans le logement de la roue de secours. L’adoption d’une motorisation hybride a permis aux ingénieurs de réduire la taille du réservoir à carburant par rapport à l’ancienne Optima Hybrid, sa capacité passant de 65 à 55 litres.

Des améliorations esthétiques et aérodynamiques visibles au premier coup d’œil

Extérieurement, l’Optima Plug-in Hybrid affiche une forte identité Kia et apparaît instantanément comme un membre de la famille Optima, même si elle adopte un certain nombre d’améliorations qui optimisent son efficacité aérodynamique. Quand les volets actifs de la nouvelle calandre sont en fonctionnement, le coefficient de pénétration dans l’air est d’à peine 0,25 (contre 0,27 pour la berline Optima), grâce au travail accompli par les designers de Kia. Grâce à leur aérodynamique optimisée, les pare-chocs avant et arrière redessinés améliorent le flux d’air autour de la carrosserie.

L’Optima Plug-in Hybrid se distingue également par des éléments chromés spéciaux réalisés dans une jolie finition bleue métallique (pare-chocs arrière, pourtour de calandre et passages de roue) et par la présence de sigles «EcoPlugin». La prise de recharge est intégrée dans l’aile avant gauche.

Dans l’habitacle, l’Optima Plug-in Hybrid présente une série d’améliorations qui reflètent le caractère innovant de la voiture et de sa motorisation. Un nouveau combiné d’instruments affiche des informations essentielles sur la motorisation hybride – dont l’état de charge de la batterie – ainsi que des détails sur le style de conduite, en indiquant au conducteur comment rouler de manière plus économique.

Nouveau système d’infodivertissement à écran tactile avec Android Auto™ et Apple CarPlay™

L’Optima Plug-in Hybrid est équipée du système de navigation le plus récent de KIA et d’un système d’infodivertissement doté d’un écran tactile de 8 pouces et prenant en charge la radio numérique DAB, disponible sur un certain nombre de marchés européens. Sur l’Optima Plug-in Hybrid, ce système propose une série de menus indiquant l’autonomie du groupe électrique et une nouvelle fonction permettant de localiser les bornes de recharge les plus proches.

L’Optima Plug-in Hybrid sera également l’un des tout premiers modèles Kia à disposer d’Android Auto™, un système destiné aux téléphones fonctionnant sous Android 5.0 (Lollipop) ou ultérieur, ainsi que d’Apple CarPlay™ pour les iPhone 5 et ultérieurs. Les deux systèmes sont à commande vocale et permettent au conducteur de garder les mains sur le volant et les yeux sur la route à tout moment.

Proposé dès le lancement du modèle, Android Auto™ se connecte au téléphone de l’utilisateur et lui permet d’accéder aux applis et fonctions du smartphone par le biais du système d’infodivertissement du véhicule: navigation par commande vocale sur Google Maps, appels et SMS en mains libres ou encore reconnaissance vocale. Android Auto™ permet aussi d’écouter de la musique en streaming à partir de Google Play Music.

Disponible sur les modèles Plug-in Hybrid d’ici à fin 2016, Apple CarPlay™ intègrera une commande vocale intégrale par Siri permettant de piloter les différentes fonctions et applications du téléphone, y compris la navigation sur Apple Maps, les appels et la dictée de textes. Apple CarPlay™ prend également en charge d’autres applis audios, comme la musique en streaming et la lecture des audiolivres téléchargés sur l’iPhone.

Le système de navigation est équipé des Kia Connected Services et affiche des informations en temps réel utiles à la conduite. Développées par l’entreprise TomTom, les nombreuses fonctions connectées offertes incluent l’état du trafic en temps réel, les emplacements des radars, la recherche de points d’intérêt locaux et les prévisions météo. En Europe, les Kia Connected Services pourront être utilisés gratuitement par les acheteurs européens de l’Optima Plug-in Hybrid durant les sept années suivant l’achat.

Le système d’infodivertissement à écran tactile est desservi en série par un système audio à six haut-parleurs mais les amateurs de musique peuvent également opter pour un système audio haut de gamme Harman Kardon QuantumLogic™ d’une puissance de 590 watts, avec dix haut-parleurs, un amplificateur externe, le système de restauration numérique de MP3 Clari-Fi et la technologie de son Surround avancée QuantumLogic de Harman Kardon.

L’Optima Plug-in Hybrid dispose du nouveau chargeur sans fil pour appareils mobiles situé à la base de la console centrale. Ce chargeur sans fil de 5 W permet aux utilisateurs de recharger leur téléphone en nomade sans avoir à le brancher en filaire. Grâce à son dispositif de «détection d’objet», le système s’active automatiquement dès qu’un appareil compatible est placé sur le chargeur et avertit l’utilisateur s’il a laissé un appareil sur le chargeur alors qu’il s’apprête à quitter le véhicule. Le système affiche l’état de charge du téléphone sur le combiné d’instruments et est doté d’un dispositif de sécurité évitant toute surchauffe durant l’utilisation.

Technologies intelligentes d’économie et de récupération d’énergie pour une utilisation efficace de la batterie

La nouvelle Optima Plug-in Hybrid est équipée d’une série d’innovations qui améliorent l’efficacité de la batterie ainsi que de systèmes avancés de récupération d’énergie et d’assistance à la conduite.

L’Optima Plug-in Hybrid est équipée de deux technologies clés pour conserver et régénérer la puissance de la batterie: le freinage à récupération d’énergie et la nouvelle fonction CGC (pour «Coasting Guide Control»). L’Optima Plug-in Hybrid est également dotée d’un système avancé de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) offrant une fonction de ventilation pour le seul conducteur afin de préserver l’énergie.

Le système de freinage à récupération d’énergie de Kia – aujourd’hui dans sa troisième génération sur l’Optima Plug-in Hybrid – permet à la voiture de récupérer l’énergie cinétique produite en roue libre ou au freinage. Actualisé par rapport au dispositif qui équipait les versions antérieures de l’Optima Hybrid, le nouveau système est capable de régénérer 11% d’énergie de plus, rechargeant la batterie dès que c’est possible afin de réduire les émissions et d’améliorer l’utilisation hybride du véhicule.

L’Optima Plug-in Hybrid reprend le système CVC de la KIA Soul EV, lequel dispose d’une entrée d’air intelligente pour une ventilation du seul siège conducteur. Ce système individuel permet de ne ventiler et chauffer que le seul siège conducteur, en coupant entièrement la ventilation et le chauffage des autres zones de l’habitacle. Les systèmes traditionnels ferment quant à eux simplement les ouïes de ventilation, redirigeant le flux d’air vers d’autres ouïes dans la voiture, la consommation d’énergie restant par conséquent identique. De manière générale, le système CVC cherche à solliciter le moins possible la batterie et à réduire la consommation pour le chauffage et la ventilation.

Carrosserie à haute résistance et technologies d’assistance favorisant la sécurité active

L’Optima Plug-in Hybrid offre un haut niveau de sécurité grâce à sa carrosserie à haute résistance, bien qu’ultralégère, ainsi qu’une sécurité passive et active exemplaire, confirmée par les 5 étoiles obtenues au test de sécurité Euro NCAP.

La carrosserie de l’Optima Plug-in Hybrid tire parti de l’utilisation massive d’acier avancé à haute résistance (AHSS), qui représente 51% de la surface totale. L’AHSS a été utilisé pour renforcer les montants A et B de la voiture, les longerons latéraux, le toit, le plancher et les passages de roue avant.

Dans l’habitacle, la sécurité passive des passagers est assurée par un airbag conducteur, un airbag à hauteur des genoux du conducteur, un airbag passager avant, deux airbags latéraux à l’avant et deux rideaux gonflables à l’arrière, tous montés en série.

Grâce à ses multiples technologies de sécurité active et passive destinées à éviter les accidents ou à réduire les effets d’une collision, la Kia Optima Plug-in Hybrid réalise aussi des prouesses au test Euro NCAP des aides à la sécurité, auquel on accorde aujourd’hui une importance croissante.

Le système «Vehicle Stability Management» (VSM) de Kia est monté en série et assure la stabilité au freinage et en virage en contrôlant le système de contrôle de stabilité (ESC) et la direction à assistance électrique de la voiture à la moindre perte de motricité.

L’Optima Plug-in Hybrid propose en option de nombreuses technologies d’évitement des dangers (en fonction des marchés), parmi lesquelles:

  • Advanced Smart Cruise Control (SCC): système adaptant automatiquement la vitesse de l’Optima pour maintenir une distance de sécurité optimale avec les véhicules qui précèdent
  • Autonomous Emergency Braking (AEB)*: système employant un dispositif de détection par radar à longue portée pour identifier une collision potentielle avec un autre véhicule ou un piéton et aidant à immobiliser la voiture
  • Lane Keeping Assist System (LKAS): système détectant la position de l’Optima par rapport aux marquages des voies de circulation et corrigeant automatiquement la trajectoire s’il sent que ce dernier a tendance à en dévier sans que les clignotants soient utilisés
  • High Beam Assist (HBA): système réglant automatiquement la portée des phares en fonction de la présence d’autres véhicules et des conditions routières
  • Speed Limit Information Function (SLIF): système affichant la vitesse maximale autorisée sur le combiné d’instruments grâce à des caméras lisant les panneaux routiers
  • Blind Spot Detection (BSD): système avertissant le conducteur par un signal visuel dans le rétroviseur extérieur quand une autre voiture entre dans son angle mort
  • Rear Cross Traffic Alert (RCTA): système avertissant le conducteur de la présence d’autres voitures derrière l’Optima quand il manœuvre en marche arrière dans un parking.

Le système AEB de l’Optima Plug-in Hybrid est unique dans son segment en Europe car il ne dispose pas seulement d’un radar à courte portée mais aussi d’un radar à longue portée capable d’identifier des voitures et des piétons à plus grande distance et à des vitesses plus élevées qu’un grand nombre de systèmes concurrents.

Le radar à courte portée («City») aide le conducteur à éviter les collisions et en réduit les effets jusqu’à 50 km/h, tandis que le radar à longue portée («Urban») permet à l’Optima de détecter et de réagir aux obstacles entre 30 et 80 km/h. La fonction de détection des piétons du système AEB permet d’identifier les piétons à une vitesse maximale de 60 km/h et de réduire les risques d’une collision.

* Le système AEBS (Autonomous Emergency Braking System) est un système d’assistance et ne libère pas le conducteur de sa responsabilité de garder le contrôle de son véhicule à tout moment. Le conducteur doit donc adapter son comportement à ses aptitudes personnelles, aux règles du code de la route ainsi qu’aux conditions routières et de trafic. Le système AEBS n’a pas été conçu pour permettre une conduite autonome du véhicule. Pour plus d’informations, veuillez consulter le mode d’emploi.

Tenue de route ultraprécise et freins plus puissants

En combinaison avec un châssis extrêmement léger et rigide, la suspension de l’Optima Plug-in Hybrid est capable de filtrer les vibrations et les chocs transmis par des revêtements routiers de mauvaise qualité, la suspension indépendante parfaitement configurée assurant une grande maniabilité tout en améliorant le confort par rapport au modèle précédent, l’Optima Hybrid.

L’Optima Plug-in Hybrid dispose des mêmes suspensions que la berline Optima de base, qui garantissent un confort et une tenue de route de haut niveau, tandis que les réglages des ressorts, des amortisseurs et de la géométrie ont été optimisés pour le modèle Plug-in Hybrid, afin de tenir compte du poids additionnel de la motorisation.

L’Optima Plug-in Hybrid est équipée d’une assistance de direction électrique montée sur la colonne (C-MDPS) qui garantit des réponses plus précises et linéaires aux changements de cap imprimés par le conducteur. Les disques de frein arrière de plus grand diamètre par rapport aux modèles Optima à motorisation conventionnelle (300 mm de diamètre pour la Plug-in Hybrid, au lieu de 262 mm) assurent un freinage performant malgré le surpoids lié à la motorisation hybride.

La Kia Optima Plug-in Hybrid 2016 commercialisée au 4e trimestre 2016

La nouvelle Kia Optima Plug-in Hybrid sera commercialisée dans toute l’Europe au cours du 4e trimestre 2016 et couverte en série par une garantie constructeur de 7 ans (ou 150 000 km), une prestation unique dans la branche. La nouvelle Optima Plug-in Hybrid destinée au marché européen sera construite à l’usine Kia de Hwasung, en Corée.

Photo

Texte