Kia célèbre dix ans de production européenne en Slovaquie

  • Kia a fabriqué plus de 2,5 millions de véhicules et 3,8 millions de moteurs en Europe
  • 1,7 milliard d’euros investis dans son site de production de Žilina, en Slovaquie
  • Plus de 20 000 emplois créés en Slovaquie à l’usine même et chez les sous-traitants

Kia Motors célèbre aujourd’hui le dixième anniversaire de sa production en Europe. Depuis le lancement officiel de la production à grande échelle, le 7 décembre 2006, plus de 2,5 millions de véhicules et 3,8 millions de moteurs sont sortis des chaînes de production à l’usine de Kia Motors Slovaquie à Žilina.

L’entreprise a investi plus de 1,7 milliard d’euros depuis son arrivée en Slovaquie, créant à cette occasion plus de 20 000 emplois directs à l’usine et parmi quarante des plus importants sous-traitants de niveau 1 et niveau 2 de l’unité de production. Recourant à trois équipes de production quotidiennes, Kia à elle seule emploie approximativement 3 800 personnes. Kia fabrique actuellement dans cette usine la gamme de modèles cee’d, le Sportage et la Venga, qu’elle exporte dans 95 pays du monde entier. 14% des modèles fabriqués à Žilina consistent en voitures avec la conduite à droite tandis que près de 40 000 voitures de chez Kia fabriquées dans la seule et unique usine Kia européenne circulent sur les routes de Slovaquie.

Eek-Hee Lee, président et CEO de Kia Motors Slovaquie, a fait ces commentaires: «Au cours de la décennie écoulée, notre entreprise est devenue l’un des plus importants pourvoyeurs d’emplois, constructeurs, exportateurs et contribuables de Slovaquie. Je tiens en particulier à exprimer mes profonds remerciements à nos employés pour leurs efforts et leur passion. Ils ont été la cheville ouvrière qui nous a permis d’atteindre nos résultats de cette décennie écoulée en termes de production et d’affaires, et c’est grâce à eux que l’entreprise est devenue l’un des sites de production les plus efficaces parmi les usines du Hyundai Motor Group.»

L’investissement initial nécessaire pour la construction de l’usine s’est élevé à 700 millions d’euros. Le constructeur coréen a investi sans relâche dans la fabrication de nouveaux modèles sur ce site de production ainsi que dans la mise en place de nouvelles technologies, avec un investissement total de la part de l’entreprise consenti dans cette région qui représente maintenant environ 1,7 milliard d’euros. En 2016, Kia a investi 60 million d’euros à Žilina et projette d’investir 130 millions d’euros supplémentaires en 2017 pour insuffler encore plus d’innovation au portefeuille de produits existant de l’entreprise.

A ce jour, Kia Motors Slovaquie a payé environ 320 millions d’euros en Slovaquie au titre des impôts sur le revenu des sociétés. Si l’on additionne la totalité des impôts, droits de douane et prélèvements fiscaux, Kia a contribué au budget de l’Etat ou de la région autonome locale à hauteur de quatre fois le montant accordé en tant qu’incitations publiques et réductions fiscales.

Kia Motors Slovaquie emploie actuellement quelque 3 800 personnes directement sur le site de production de Žilina, le personnel ayant une moyenne d’âge de 35 ans. Le membre du personnel de l’usine qui peut se prévaloir de la plus grande ancienneté travaille ici pour l’entreprise depuis douze ans, sept mois et quatre jours. Plus de 800 personnes ont travaillé dans l’usine de Kia Motors Slovaquie pendant plus de dix ans et près de 2 800 personnes pendant plus de cinq ans, ce qui confirme le statut de l’entreprise, qui figure parmi les employeurs les plus appréciés du pays. Kia s’est engagé à développer les aptitudes et les compétences de ses employés et a organisé 8 900 cours de formation continue à l’intention de son personnel depuis 2006. Depuis le début de la production de véhicules à son régime de croisière, Kia Motors Slovaquie a servi plus de 2 160 000 déjeuners à ses employés dans les restaurants de l’entreprise.

Jan Taliga, directeur de l’atelier d’emboutissage de Kia Motors Slovaquie, a fait les commentaires suivants: «Nous garderons un souvenir impérissable du moment où le tout premier modèle Kia cee’d est sorti des chaînes de montage. En ma qualité de premier employé slovaque, j’ai été témoin non seulement des premières étapes de la fabrication, mais aussi de l’extension du rythme de production d’une à deux puis à trois équipes de travail posté. Au fil de mes années de travail chez Kia, j’ai développé mes aptitudes et j’ai apprécié de travailler en tant que membre d’une équipe avec mes collègues.»

Au cours des dix dernières années, le modèle le plus populaire fabriqué par Kia à Žilina a été la gamme de modèles Kia cee’d, qui représente 45% du nombre total de véhicules fabriqués à ce jour, suivi par le best-seller européen actuel de la marque, le Kia Sportage. Les couleurs les plus plébiscitées par les acheteurs sont le noir, le blanc et le gris métallisé.

Chaque jour, deux trains et 90 camions porte-autos quittent l’usine, acheminant 1 400 voitures dans 95 pays du monde entier. Depuis 2006, Kia a exporté la majorité de ses véhicules vers la Russie (18%), le Royaume-Uni (12%), l’Allemagne (9%), l’Espagne (6%) et l’Italie (6%). Žilina a également fabriqué une série de commandes de flottes uniques pour les forces de police slovaques et polonaises, pour la poste tchèque, pour les représentants slovaques d’une compagnie internationale de location de voitures ainsi que pour le plus grand fabricant de produits pharmaceutiques et le premier prestataire de services mobiles de Pologne.

L’usine héberge deux ateliers de fabrication de moteurs. Le moteur diesel de 1,6 litre fabriqué dans cette usine est le moteur le plus populaire construit en Slovaquie, représentant 20% de la production totale de moteurs à ce jour bien que la majorité des 3,8 millions d’exemplaires de moteurs produits consiste en moteurs à essence (53%). Près de la moitié des moteurs fabriqués par Kia est exportée vers l’unité de fabrication Hyundai Motor Manufacturing Czech, à Nošovice, en République tchèque.

Parmi les avantages les plus appréciés dont bénéficient les employés titulaires d’un contrat de travail à durée indéterminée figurent les lignes de bus directes exploitées par l’entreprise. 32 bus de l’entreprise transportent les employés entre leur domicile et l’usine et vice-versa et, à cette occasion, couvrent chaque jour 10 275 kilomètres dans toute la région de Žilina – soit près de 2,5 millions de kilomètres par an, ce qui équivaut à un autobus faisant plus de soixante-deux fois le tour de la terre en un an.

Photo

Texte