Kia agrandit les espaces verts autour des sites de fabrication

  • Kia est proche des cinq millions d’arbres plantés à proximité de ses usines
  • Espaces verts autour des usines, d’une surface équivalente à 866 terrains de foot
  • En 15 ans, zéro cas de contamination des sols sur tous les sites de fabrication de Kia
  • Par rapport à l’année précédente, un plus de 50% d’investissements dus à des initiatives environnementales

Kia Motors Corporation a agrandi les espaces verts entourant ses usines. En 2015, Kia a aménagé 136 289 m2 d’espaces verts nouveaux autours de ses unités de production de par le monde, ce qui équivaut à la surface de 33 terrains de football. Cela représente 3,9% de plus que l’année précédente, ce qui porte le total d’espaces verts créés sur les sites de Kia à 3 507 276 m2, autrement dit 858 terrains de football.

On retrouve des zones vertes sur chaque site sans exception des usines de Kia dans le monde: à Sohari, Hwasung et Gwangju en Corée; à Žilina en Slovaquie en Europe; dans l’État de Géorgie aux USA et dans la province de Yancheng en Chine. L’évolution des zones vertes est chiffrée dans l’annual ‘MOVE’ sustainability report de Kia.

Kia Motors, qui considère le boisement comme étant un élément fondamental dans le développement d’usines toujours plus écologiques, peut se targuer d’avoir planté, fin 2015,
4,94 millions d’arbres sur ses sites de production. Les arbres nouvellement plantés sur chaque site contribuent à l’absorption des émissions de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Sachant qu’un seul arbre absorbe chaque année jusqu’à 22 kg de CO2, la campagne de boisement de Kia correspond donc à l’absorption de quelque 107,5 millions de tonnes de CO2.

En plus de ses efforts continus pour accroître la proportion des zones vertes sur chacun de ses sites de fabrication, Kia surveille de près la pollution des sols. Cette mesure a permis à l’entreprise de prévenir toute contamination des sols sur l’ensemble de ses sites depuis l’année 2000.

En 2015, Kia a investi 38,5 milliards de wons coréens (32,5 millions de $US) dans ses trois usines coréennes, le but étant de prévenir à la source des incidents environnementaux. Comparé à l’année précédente, l’investissement est 50% supérieur à celui de 2014 et, dans un avenir proche, de nombreuses autres initiatives telles que la fabrication et la peinture sans substances dangereuses seront déployées dans les usines de Kia à travers le monde.

Dans le but de réduire son impact sur l’environnement, Kia Motors s’est engagé à poursuivre des innovations et améliorations pour accroître l’efficacité des processus de fabrication de chacune de ses usines de par le monde. Les efforts de l’entreprise dans ce sens, de même que le développement de motorisations alternatives et l’utilisation de matériaux écologiques et recyclables pour la fabrication de ses véhicules, ont été salués par Interbrand, le leader mondial du conseil en stratégie de marque. C’est ainsi qu’Interbrand a attribué à Kia la 35e place dans son tout dernier rapport des meilleures marques vertes au monde.

Photo

Texte