Genève 2017 – Kia combine modularité et efficacité pour sa nouvelle Optima Sportswagon Plug-in Hybrid

  • Commercialisation du nouveau modèle Plug-in Hybrid dans l’Europe entière dès le troisième trimestre 2017
  • Batteries à grande capacité et moteur GDI de 2 litres
  • Coffre à bagages modulaire de 440 litres avec sièges arrière repliables-rabattables à 40:20:40
  • Système d’infodivertissement ultramoderne intégrant Android Auto™ et Apple CarPlay™
  • Mesures d’économies d’énergie dernier cri décuplant l’autonomie et l’efficacité en mode EV
  • Carrosserie d’une extrême rigidité et technologies d’assistance de sécurité active
  • Confort de conduite et réactivité du comportement

La nouvelle Optima Sportswagon Plug-in Hybrid est dévoilée aujourd’hui au Salon international de l’automobile de Genève et va être commercialisée dans l’Europe entière à partir du troisième trimestre 2017. L’Optima Sportswagon Plug-in Hybrid est le tout dernier modèle à venir rejoindre la gamme en pleine croissance de véhicules innovants à basses émissions.

Le nouveau dérivé combine la modularité de l’Optima Sportswagon conventionnelle et la chaîne cinématique à haute efficacité qui équipe l’Optima Plug-in Hybrid berline introduite au troisième trimestre 2016. Avec un coffre à bagages de 440 litres (VDA, avec les sièges arrière déployés), le nouveau modèle procure à ses acheteurs 133 litres de plus que la berline Optima Plug-in Hybrid.

Avec l’objectif des équipes de développement de Kia d’une autonomie en mode purement électrique de plus de 61 kilomètres (combiné, nouveau cycle de conduite européen) avant que son moteur GDI (injection directe d’essence) de 2 litres n’intervienne, le nouveau modèle pourrait émettre tout juste 34 g/km de CO2 (combiné, nouveau cycle de conduite européen), garantissant un faible budget d’exploitation et un caractère pratique maximum pour les acheteurs privés et de flotte. Les chiffres définitifs pour les économies en mode électrique et les émissions de CO2 vont être publiés en temps utile juste avant la commercialisation de la voiture.

«Au troisième trimestre 2016, nous avons agrandi la gamme Optima avec les versions berlines de la new Optima Sportswagon et Plug-in Hybrid – chacune représentant respectivement 62% et 13% des ventes de l’Optima», a déclaré Michael Cole, Chief Operating Officer, Kia Motors Europe. «Dans un contexte de forte demande pour chacun de ces deux modèles, la Sportswagon Plug-in Hybrid en combine les avantages et vient compléter la gamme Optima.»

«L’introduction de véhicules écorespectueux comme l’Optima Sportswagon Plug-in Hybrid va garantir que Kia mène à bonne fin sa mission consistant à améliorer le rendement énergétique de flotte moyen de 25% d’ici à 2020 par rapport aux chiffres de 2014.»

L’Optima Sportswagon Plug-in Hybrid est l’un de deux véhicules à basses émissions lancés par Kia au Salon international de l’automobile de Genève de concert avec le crossover compact Niro Plug-in Hybrid.

Un objectif de 61 kilomètres ou plus d’autonomie purement électrique, 34 g/km d’émissions de CO2 et un packaging efficace

L’Optima Sportswagon Plug-in Hybrid est propulsée par un pack de batteries lithium-polymère de 11,26 kWh accouplé à un moteur électrique de 50 kW, ce qui procure une possibilité d’autonomie en mode purement électrique de plus de 61 km (38 miles) à une vitesse maximale de 120 kmh. L’Optima Sportswagon Plug-in Hybrid figurera parmi les leaders du segment D pour l’autonomie réalisable en mode purement électrique.

La chaîne cinématique comporte le moteur GDI ‘Nu’ efficace à quatre cylindres de 2,0 litres qui développe une puissance de 156 ch et un couple de 189 Nm. Conjugué au mode électrique, il permet à la voiture de rouler en mode de maintien de charge une fois que la batterie est épuisée. La puissance de système totale de la chaîne cinématique ressort à 205 ch à 6000 tr/min avec un couple maximum de 375 Nm (276 lb ft) à tout juste 2330 tr/min, ce qui permet à la voiture de passer de 0 à 100 kmh en 9,7 secondes. La puissance est transmise à la route par le biais d’une boîte de vitesses automatique à six rapports, avec un moteur électrique de 50 kW faisant bloc avec la transmission pour remplacer le convertisseur de couple traditionnel.

Le système de batteries nouvelle génération de l’Optima Sportswagon Plug-in Hybrid comporte un pack de batterie lithium-ions polymère de 11,26 kWh, ce qui garantit un cocktail de puissance électrique et à combustion interne d’une grande efficacité et un niveau de performance constant. Le packaging efficace du pack de batteries – qui est placé sous le plancher du coffre – permet à l’Optima Sportswagon Plug-in Hybrid de garantir à ses acheteurs un coffre à bagages d’une capacité généreuse de 440 litres (VDA, sièges en position déployée), capacité qui peut atteindre 1574 litres (VDA) avec les sièges arrière repliés à plat.

Les équipes de développement de Kia se sont donné pour objectif des émissions de dioxyde de carbone de 34 g/km (combiné, nouveau cycle de conduite européen) et une économie de carburant de 1,5 litre aux 100 km (combiné, nouveau cycle de conduite européen). Les chiffres définitifs seront publiés en temps utile juste avant la date de commercialisation de la voiture.

Une autonomie maximum grâce aux technologies d’économies de carburant et de récupération de l’énergie

L’Optima Sportswagon Plug-in Hybrid est équipée de toute une série d’innovations pour accroître l’efficacité de la batterie. Celles-ci englobent deux technologies clés pour économiser l’énergie et recharger la batterie – le freinage régénératif et un système de chauffage, ventilation et climatisation (HVAC) ultraperfectionné. À la pointe du progrès, le système HVAC de Kia recourt à un système d’aspiration d’air intelligent qui garantit la ventilation et le chauffage de la zone du conducteur uniquement, à l’exclusion des autres zones de la voiture, de façon à réduire la charge de la batterie et à augmenter l’autonomie. Le système de freinage régénérateur de Kia permet à la voiture de récupérer l’énergie cinétique quand la voiture roule sur son erre ou freine.

Design et technologie

L’Optima Sportswagon Plug-in Hybrid partage des caractéristiques de design habituelles avec la berline Plug-in Hybrid avec des pare-chocs plus efficaces sur le plan aérodynamique, des bas de caisse latéraux et des roues redessinées, des applications de chrome et des monogrammes ‘ECO plug-in’.

À l’intérieur, un nouveau combiné d’instruments pour le conducteur affiche les informations clés au sujet de la chaîne cinématique – par exemple l’état de charge de la batterie et les retours d’information sur l’efficacité de la conduite. La voiture est équipée de la toute dernière technologie de navigation audiovisuelle (AVN) de Kia avec système inforécréatif à écran tactile de 8 pouces affichant l’autonomie instantanée en mode EV et l’emplacement des stations de charge les plus proches. Le système AVN est disponible également avec Android Auto™ et Apple CarPlay™ ainsi qu’avec Kia Connected Services powered by TomTomTM, qui donne des informations en temps réel sur le trafic, des alertes de radar et des prévisions météorologiques. L’Optima Sportswagon Plug-in Hybrid est disponible avec le chargeur de smartphone sans fil Kia, lequel permet aux utilisateurs de recharger leurs périphériques portables durant le trajet.

L’Optima Sportswagon Plug-in Hybrid est disponible avec toute une série de technologies de sécurité active conçues pour éviter les collisions ou en atténuer les conséquences. Le Vehicle Stability Management (VSM) de Kia est proposé en série, garantissant la stabilité au freinage et lors du franchissement de virages en contrôlant l’Electronic Stability Control (ESC) de la voiture et l’assistance de direction à moteur électrique si elle détecte une perte de traction. D’autres technologies actives optionnelles d’évitement des collisions sont l’Advanced Smart Cruise Control (ASCC), le Lane Keeping Assist System (LKAS) et l’Autonomous Emergency Braking (AEB)*.

La Kia Optima Sportswagon Plug-in Hybrid 2017 en vente à partir du troisième trimestre 2017

La nouvelle Kia Optima Sportswagon Plug-in Hybrid va être commercialisée dans l’Europe entière au troisième trimestre 2017 et est fabriquée pour les marchés européens à l’usine Kia de Hwasung, en Corée. La voiture est systématiquement vendue avec la garantie de 7 ans unique à Kia, ou un kilométrage de 150 000 km, qui couvre également le pack de batteries.

Photo

Texte