«Boundless for all»: Kia présente sa vision de l’avenir automobile au CES 2018

  • Kia présente des technologies autonomes, connectées et éco/électriques au CES
  • Transformation de toute la gamme en modèles connectés d’ici 2030
  • Kia proposera 16 véhicules électriques à puissance hybride, EV et FCEV d’ici 2025
  • Lancement de la toute nouvelle Kia électrique à pile à combustible prévu en 2020
  • Le concept Niro EV offre 383 kilomètres d’autonomie
  • Kia commercialisera des véhicules de conduite autonome de niveau 4 avec Smart City d’ici 2021
  • Lancement en 2018 du service d’auto-partage WiBLE en Europe

Aujourd’hui, Kia Motors présente sa vision de l’avenir automobile au CES (Consumer Electronics Show) 2018 à Las Vegas. Dans le cadre de sa nouvelle vision «Boundless for all», Kia promet un avenir aux possibilités illimitées de mobilité et de transport. Repoussant les limites grâce à ses services de mobilité, Kia présente également une série de nouvelles technologies issues de sa nouvelle stratégie «ACE» visant à rendre ses voitures toujours plus autonomes, connectées et éco/électriques.

«Boundless for all» est la vision d’avenir de Kia – un avenir où chacun peut profiter de la valeur infinie créée par la mobilité. Il s’agit là de la devise Kia, qui s’attache dans un futur proche à fournir les avantages de la mobilité à tout un chacun. De nos jours, les consommateurs pensent qu’une voiture est «juste un véhicule», mais Kia s’engage à élargir le concept de mobilité. Pour Woong-chul Yang, vice-président et responsable R&D de Kia, «Boundless for all» représente un avenir dans lequel un véhicule apporte bien plus que la somme de ses fonctions.

La stratégie «ACE» de Kia s’articule autour de trois éléments clés qui illustrent la vision de Kia pour le transport personnel de demain:

  • Autonomie – Kia prévoit de commercialiser sa technologie de conduite autonome de niveau 4 avec le lancement des essais de véhicules autonomes «Smart City» dès 2021.
  • Connexion – D’ici 2025, Kia compte adopter des technologies connectées dans tous  les segments de véhicules et transformer chacun de ses modèles en véhicule connecté d’ici 2030.
  • Éco/électricité – Kia lancera 16 nouveaux véhicules à chaîne cinématique perfectionnée d’ici 2025, dont une gamme de véhicules hybrides, hybrides rechargeables et électriques, ainsi qu’un tout nouveau véhicule électrique à pile à combustible en 2020.

Parallèlement à ces technologies, Kia a annoncé son intention d’étendre son service d’auto-partage «WiBLE» (lancé en Corée en 2017) à de nouveaux pays à partir de 2018, en commençant par l’Europe.

Expositions «Beyond Autonomous Driving» de Kia: pour des véhicules «connectés»

À l’occasion du CES 2018, Kia présente une série d’expositions interactives combinant des technologies actuelles et futures et illustrant les possibilités d’optimisation des véhicules en termes de connectivité à mesure qu’ils deviennent plus autonomes.

Les expositions de Kia au CES 2018 laissent entrevoir un futur «Beyond Autonomous Driving» qui dépasse la conduite autonome. Les visiteurs peuvent interagir avec les technologies d’aide à la conduite de Kia en réalité virtuelle (VR) et examiner une maquette V2X (Vehicle-to-Everything) illustrant les possibilités de connexion entre les voitures et d’autres véhicules ou avec l’environnement urbain.

À partir de 2019, l’entreprise prévoit d’exploiter un parc de véhicules d’essai de conduite autonome à grande échelle sur le réseau routier public, ouvrant ainsi la voie à la production commerciale de cette technologie. Kia vise à commercialiser des véhicules autonomes de niveau 4 dans des «villes intelligentes» à partir de 2021 avec son nouveau projet pilote Smart City.

«Les voitures connectées de Kia ne connaîtront plus de limites. Elles seront connectées et offriront une nouvelle forme de mobilité. La réalité virtuelle, les voitures autonomes et la connectivité V2X étaient autrefois considérées comme les technologies d’un avenir lointain. À mesure qu’elles deviennent déjà réalité, Kia explore comment les mettre en œuvre au bénéfice de ses clients. Notre stratégie et notre vision de la mobilité pour l’avenir sont illustrées par une série d’expositions interactives qui révèlent ce que nos clients attendent avec impatience», a déclaré le vice-président Yang.

16 nouveaux véhicules électriques à l’horizon 2025

Kia continuera d’élargir sa gamme de véhicules écologiques dans les années à venir et prévoit d’offrir au total 16 modèles électriques d’ici 2025, dont un véhicule électrique à pile à combustible (FCEV) en 2020.

«D’ici 2025, nous proposerons 16 véhicules à chaîne cinématique perfectionnée, dont cinq nouveaux hybrides et hybrides rechargeables, cinq nouveaux véhicules électriques à batterie et un tout nouveau véhicule électrique à pile à combustible destiné au grand public. Ce FCEV, dont le lancement est prévu en 2020, sera le fer de lance de Kia, qui souhaite assurer un avenir automobile sans émissions», a déclaré le vice-président Yang.

Dans le cadre de cette stratégie, Kia présente le concept Niro EV au CES 2018. Alliant le design élégant d’un SUV compact moderne au rendement élevé d’une chaîne cinématique électrique à batterie perfectionnée, le concept Niro EV de Kia reflète les efforts continus de la marque pour concrétiser l’avènement de la voiture électrique.

Créé par le studio de design Kia en Corée, le Niro EV est un SUV compact entièrement électrique. Sa carrosserie aérodynamique lui permet de fendre l’air avec la plus grande facilité. La calandre traditionnelle, qui n’est plus nécessaire au refroidissement du moteur, est remplacée par un panneau d’affichage interactif lisse, combiné à des feux ultra-minces à l’avant. De profil, le concept s’inspire du Kia Niro actuel, avec une silhouette compacte et moderne de crossover, une carrosserie surélevée et de larges pieds arrière. La poupe du concept Niro EV est sobre et stylée. Ses lignes claires parfont l’aérodynamisme du véhicule.

Doté d’une chaîne cinématique électrique silencieuse, ce véhicule fréquemment destiné aux routes urbaines et péri-urbaines tire profit de technologies nouvelles pour améliorer la sécurité des piétons.

Le nouveau système d’alerte active pour piétons (APWS) du concept combine des caméras de vision frontale, une technologie de reconnaissance d’objets et des haut-parleurs avant. Si le système détecte un piéton ou un cycliste qui traverse devant la voiture, les haut-parleurs émettent une alerte ciblée sur cette personne, l’avertissant de la présence de la voiture. L’APWS est assorti du nouveau système d’éclairage interactif du Niro EV, qui offre aux utilisateurs et aux piétons une communication visuelle très intuitive avec le véhicule.

L’intérieur minimaliste de l’habitacle a été conçu pour rappeler l’ère numérique et créer une meilleure interaction entre l’utilisateur et les nouvelles technologies. Son design enveloppant constitue un véritable cocon pour le conducteur et les passagers. Le tableau de bord horizontal, doté de larges surfaces lisses, contribue lui aussi à ce sentiment de calme et d’espace dans l’habitacle, souligné par la douceur des touches argentées, grises et bronze qui recouvrent chaque surface.

Le Niro EV est propulsé par une chaîne cinématique électrique de nouvelle génération, qui fait appel aux nouvelles technologies de production destinées aux prochains véhicules électriques de Kia. L’énergie est fournie par une batterie lithium-polymère haute capacité de 64 kWh, couplée à un puissant moteur électrique de 150 kW. Le Niro EV offre une autonomie de 383 kilomètres (238 milles) à zéro émission.

Des expositions interactives donnent un aperçu de la nouvelle technologie embarquée

À l’occasion du CES 2018, Kia présente ses dernières technologies d’interface (HMI) et de conduite autonome, ainsi que sa connexion 5G embarquée, une première mondiale. Les expositions laissent à penser que ces innovations pourraient être adaptées aux futurs véhicules de la marque. Kia révèle ces innovations à travers un ensemble d’expériences interactives en cockpit, présentant la vision «Beyond Autonomous Driving» de la marque. Comme transposés dans le futur, les passagers, dont l’intervention est superflue, font l’expérience de la voiture autonome.

Le premier cockpit offre aux visiteurs la possibilité de faire connaissance avec la nouvelle interface de pointe du concept Niro EV, avec une interaction renforcée entre les visiteurs et le véhicule. Le volant sert de télécommande pour les systèmes d’infodivertissement et de climatisation, chauffage et ventilation (HVAC). Le conducteur effleure une zone en cuir perforée à la base du volant à deux branches, différents gestes servant à commuter les pistes de musique, augmenter le volume ou ajuster la climatisation dans l’habitacle. L’affichage numérique du tableau de bord fournit des informations supplémentaires au conducteur, telles que les paramètres du véhicule, l’état de la chaîne cinématique et les informations relatives au voyage.

L’interface assure une interaction plus numérique entre la voiture et le conducteur que dans un véhicule traditionnel et permet au conducteur de «se connecter» au véhicule par reconnaissance faciale et vocale. La technologie de reconnaissance faciale et vocale, développée en collaboration avec Amazon Web Services (AWS), accueille les conducteurs et ajuste les paramètres du véhicule en fonction de leurs préférences individuelles. Grâce aux services «Amazon Rekognition» et «Amazon Polly» – analyses faciales très précises et services vocaux fournis par AWS – le nouveau système désactive de nombreuses fonctions de la voiture si le conducteur ne satisfait pas au processus d’identification.

Le cockpit d’interface du CES 2018 permet aux utilisateurs d’expérimenter ces nouvelles technologies embarquées fascinantes.

Un second cockpit dévoile la première connexion 5G embarquée au monde – avec une connexion en temps réel entre Las Vegas et Séoul (Corée). La connexion 5G permet un streaming fiable dans la voiture reliée au système d’infodivertissement de l’exposition.

Ce second cockpit présente également le Separate Sound Control System du concept Niro EV, qui permet aux occupants de profiter de la sono sélective Kia à l’avant et à l’arrière: chacun peut écouter sa propre musique sans déranger les autres passagers de la voiture. Le système comporte huit haut-parleurs installés dans les appuie-têtes, qui assurent la sonorisation de chaque rangée de sièges tout en utilisant la technologie de suppression du bruit pour insonoriser l’autre rangée de sièges. En créant deux zones sonores dans la voiture, les occupants assis à l’avant et à l’arrière peuvent écouter chacun leur musique ou leurs podcasts. Kia pense que cette technologie développée en interne pourrait être adaptée pour améliorer le confort des occupants dans les futures voitures de série.

Enfin, les visiteurs peuvent découvrir les technologies d’aide à la conduite de Kia grâce à une série d’expositions en réalité virtuelle. Les simulations présentent les technologies d’aide à la conduite de Kia dans divers contextes, par le biais de casques de réalité virtuelle.

Lancement du service d’auto-partage WiBLE en Europe pour 2018

Dans la perspective de favoriser la mobilité en zones urbaine et péri-urbaine, Kia a annoncé aujourd’hui son intention de déployer son service d’auto-partage «WiBLE» dans de nouveaux pays. Lancé en Corée en 2017, WiBLE – mot-valise issu de «Widely Accessible» – sera introduit sur certains marchés et villes d’Europe à partir de la fin de l’année 2018. Kia prévoit d’étendre ce service à d’autres pays à travers le monde au cours des prochaines années.

WiBLE sera mis en œuvre dans certaines zones du centre-ville, où des véhicules seront mis à la disposition des usagers ayant besoin de se déplacer en voiture mais ne possédant pas forcément leur propre véhicule, ou des personnes souhaitant un moyen de transport plus flexible en centre-ville.

En Corée, les usagers WiBLE ont accès à toute une gamme de véhicules Kia différents pour effectuer leurs déplacements, dont la Soul EV, le crossover hybride Niro et de plus gros véhicules. Ces véhicules sont équipés d’une série de technologies de sécurité active conçues par Kia pour aider les clients à effectuer leurs trajets en toute sécurité dans une voiture qu’ils ne connaissent pas nécessairement. Le format WiBLE devrait être repris sur de nouveaux marchés.

Un smartphone suffit. L’accès à WiBLE se fait par le biais d’une application. Les usagers paient ensuite chaque course effectuée dans un véhicule WiBLE en fonction du temps d’utilisation de la voiture. En Europe, WiBLE permet aux usagers d’effectuer des allers simples au lieu d’exiger qu’ils ne déposent la voiture où ils l’ont prise, et ce pour une flexibilité totale et un rapport qualité-prix optimal.

Kia annoncera courant 2018 quelles seront les premières villes européennes à implémenter WiBLE.

Photo

Texte